Lecture Streaming

Lecture en streaming

Naissance d'un Auteur Cosmixk...

Pat.CosmixKi-Imaginaire-Impossible-1.jpg

IMAGINAIRE IMPOSSIBLE

© Pat CosmixKi

Chapitre 5 - 6 

Sans imagination, l'amour n'a aucune chance.

Romain Gary

Ne restreins pas le champ du possible aux limites de ton imaginaire

Antony Bouchardon

Chapitre 5

Aphrodite 4.0, qui s’était prestement relevée, une main sur la tête, tira l’auteur en devenir par la manche.

– VITE ! Il faut qu’on y aille, je t’avais bien dit de tenir ta langue !
– Mais, c’est vous qui... s’indigna-t-il devant tant de mauvaise foi.
– Oui, mais moi, je ne peux pas mentir, tu imagines, toi, une muse qui inventerait des histoires, on s’en sortirait jamais...

Tout en échangeant ses considérations, ils avaient commencé leur fuite à travers couloirs, escaliers mécaniques, barrières et obstacles en tout genre.

Les méchants, fous furieux par ce qu’ils venaient de découvrir, étaient définitivement à leurs trousses, et ne se privaient pas, de commentaires :

– Ce salopard d’auteur, comment ose-t-il venir nous narguer ici ?

Les immondes profitèrent de ces moments de courses éperdues pour échanger quelques vues plus profondes :

– Si on lui fait la peau... il ne pourra pas nous créer... nous ne serons jamais... ni moches, ni laids, ni méchants... vite... vite... il nous le faut... à tout prix !

– Mort ou vif ?
– PLUTÔT MORT QUE VIF ! suggéra le plus progressiste de tous.

Alors que les deux fugitifs étaient en mode cavalcade effrénée sur une des innombrables coursives extérieures, une porte s’ouvrit soudainement et une flamboyante rouquine leur fit le geste salvateur de trouver un refuge par là.

– Moi, je suis Louise de Saint Clerc un personnage récurrent.
Une autre bimbo se jeta littéralement sur l’objet de la course-poursuite :
– Alors comme ça tu cherches un trésor ?
Elle se caressait lascivement le buste et les reins.
– Mais il est là, sous ton nez, mon mignon ! Moi je suis Lisa, de “Lisa NexXt”.Si tu veux vraiment t’éclater sexuellement mon bonhomme, rejoins-moi ! Tu verras comme j’y suis chaude, et pleine d’imagination !

Elle toisait en même temps Aphrodite 4.0 d’un regard de défi insolent.

Il profita de l’interlude pour reprendre un peu son souffle, et la vue de ses charmantes en train de se défier à son sujet n’était pas pour lui déplaire.

La muse, bien que très agacée, restait quand même sur le qui-vive, en surveillant du coin de l'œil le couloir.

Une nouvelle pin-up passa à l’attaque

— Et moi ? Regarde-moi un peu ça, je suis une miss Groslolos qui n’a jamais porté aussi bien son nom (elle soulevait son opulente poitrine d'un geste antigravitationnel), si tu viens me rejoindre dans “e-Jugement” crois-moi, tu ne seras pas déçu.

Lady Geeky le tira par le bras.
— Méfie-toi de celle-là, elle cache bien son jeu !
La gamine punk, qui n’avait pas été des plus favorisée sur le plan anatomique, en profita pour déposer une réclamation :
— Pourquoi tu ne me les as pas faits plus gros, à moi ? Elles en ont toutes des pastèques, sauf moi, c’est dégueulasse!


Toutes ces belles commençaient à lui tourner la tête avec leurs appâts, mais surtout avec leurs récriminations :
— Et moi je veux les yeux verts, pas bleus !

— Moi, j’ai les cuisses trop grosses !
— Moi, je suis trop moche et en plus j’ai un bouton sur le nez !
— Bon, les filles, on se calme, s’interposa Aphrodite 4.0. D’abord, c’est moi qu’il préfère.
— Et pourquoi ça, s’il te plaît ? se récrièrent-elles toutes en même temps.

— Et bien parce que je suis sa muse !
— Oh ! Là ! Là ! Elle a aussi la grosse tête, celle-là.

Lady Geeky, à nouveau perchée sur sa planche de surf volante, telle une vigie au haut du mat, les ramena à la réalité :

— VOILOU ! Les NAZES sont de retour ! SAUVEZ-VOUS VITE PAR LÀ !

En effet, Heera, toujours aussi échevelée qu'une vieille folle, revenait à la tête de sa bande de tueurs :

— C’est MOI qu’il te faut, car je suis la REINE de tous les UNIVERS !

— Décidément, elle ne changera jamais, elle a vraiment le mal encodé dans les électrons, celle-là !

Commentaire qui venait d’être énoncé par un petit gros bedonnant à la moustache conquérante.

Il était accompagné d’une vieille femme aux cheveux gris, qui portait toute la tristesse du monde sur le visage.

Surgis subitement de nulle part, ils essayèrent de s’interposer :

— Nous sommes Jean Tissip et Jeanne Analyse, des inspecteurs des nouvelles technologies dans “Heera Tome 1 et 2”.

Ils avaient les mains levées, comme pour dresser de leurs corps un mur infranchissable :

— LAISSEZ-LE ! LAISSEZ-LE ÉCRIRE ! C’est lui qui va SAUVER LE MONDE... PLUSIEURS FOIS... il faudra donc nous passer dessus... PLUSIEURS FOIS !

Leurs vœux furent largement exaucés, hélas, car les monstres revinrent en arrière pour les piétiner... plusieurs fois.

Maintenant, la muse et l’auteur couraient à nouveau à perdre haleine dans les couloirs, puis le long de coursives interminables, en remontant encore quatre à quatre des escaliers mécaniques bloqués.

— On les a tous aux fesses, mon pote, les méchants et les bons, aussi insatisfaits de leur sort les uns que les autres...

Les exclamations fusaient de toute part :

— Pourquoi je suis un bon, moi ? Moi, je voulais être un méchant. C’est bien mieux un méchant !

— Pourquoi tu m’as fait méchant, je voulais être un bon !
— Et moi ! Je ne suis pas assez méchant...
Bref, l’insatisfaction était générale, ce qui fit dire à la muse :
— Tu vois, les personnages, tous des emmerdeurs, ils ne sont jamais contents !

Ils arrivèrent tout en haut du bâtiment dont la terrasse supérieure donnait de façon assez surprenante sur un ciel sans un seul nuage, en plein milieu des étoiles.

La meute infernale était sur leurs talons.

Leur seule planche de salut était justement un manque de planche pour passer de l’autre côté d’un précipice, au-dessus du vide intergalactique.

— SAUTE ! C’est ta seule chance, SAUTE !
— Mais j’ai le vertige... Je préfère passer par là !

Il venait de désigner un gros tuyau qui ressemblait à une grosse sortie de cheminée de paquebot.

— Non, pas par là !
— Et pourquoi ? C’est un passage secret ?
— Non, mais ça demande une connaissance en physique quantique que vous

n’avez pas encore découverte dans ton Univers.
À cet instant surgit un être à tête de hyène, chevauchant un androïde à forme d’oiseau préhistorique.
Tous deux avaient les babines retroussées dans un rire prometteur... d’horreur.
— Hiiii ! Hiiii ! Hiiiii !
— Bon-allez ! On essaye quand même...
— NON ! On risque le BUG !!!
Mais elle le suivit pour ne pas le perdre.
À peine s’étaient-ils introduits dans ce trou noir que le vide les entraîna dans une chute sans fin.

Chapitre 6

— Monsieur ! Monsieur ! Réveillez-vous, allez, debout !
Il poussa un cri d’horreur.
Un être génétiquement modifié à tête de chien était en train de lui lécher le visage. Un autre qui portait un uniforme d’agent de sécurité tira sur la laisse qui retenait l’animal.
— Bon, suivez-nous avec votre amie, sans faire de résistance, et tout ira bien.
— Où est-ce que vous nous emmenez ? demanda la comédienne en se relevant à

son tour et en pleurnichant
— Au poste de police, car c’est défendu de pénétrer dans la bibliothèque de nuit et d’y dormir.

Ils furent conduits manu militari au commissariat le plus proche où ils durent donner des explications sur leur présence dans la Bibliothèque, et surtout, sur la façon dont ils y étaient entrés.

Heureusement, aucun objet n’avait été dérobé, a priori, et ils furent relâchés quelques heures plus tard sans avoir oublié bien sûr de régler une forte amende.

 

A suivre...Extraits 4

Amazon-fond-bleu2.jpg
UDP_KCP_Ad_w_border_2x._CB273393087_.png

Crédit photo : Imaginaire Impossible

Images couverture
Licence étendue 123RF.
Auteur : Christos Georghiou©123RF Images Illustrations fonds
Licence : CC0 Creative Commons

PAO : Pat.CosmixKi
Fonts :
Zallord regular©AliceWhales Licence étendue
Raveparty bold ;
AbjectFailure regular
FF/Mac/128 bit technologies LLC

ISBN : 978-2-490204-02-1

EAN : 9782490204021

Numéro de Copyright : 00065312-1

Imaginaire Impossible © Pat.CosmixKi2018

Corrections/Mise en page : Mathilde Mafalda Vidal

Imp3_edited.png

Télécharger

La Nouvelle   

sur Amazon